Lexar products | Lexar

Catégorie : Lexar products

Foire Aux Questions

Lexar products


FOIRE AUX QUESTIONS GÉNÉRALES

Pourquoi la mémoire est-elle importante pour les appareils photo numériques ? Avec l’amélioration de la qualité d’image et de la résolution des appareils photo numériques, le besoin d’enregistrer et de stocker des fichiers photo et vidéo plus volumineux a augmenté. Les versions antérieures des appareils photo numériques étaient souvent dotées d’une mémoire intégrée, non extensible, pour stocker des photos et des vidéos. La capacité de mémoire de ces appareils photo pouvait être rapidement atteinte, obligeant les utilisateurs à télécharger des photos en permanence sur leur ordinateur ou à effacer des photos avant de prendre une autre photo. Ceci est très gênant pour les utilisateurs qui souhaitent utiliser leur appareil photo sans ordinateur à proximité. Aujourd’hui, les principaux fabricants d’appareils photo numériques sont généralement équipés de cartes de film numérique amovibles pour la capture, le stockage et l’échange d’images. Les solutions de mémoire amovible les plus populaires sont SD, microSD, CompactFlash et CFast. Généralement, les fabricants d’appareils photo incluent une carte d’une capacité minimale avec l’appareil photo, juste assez de mémoire pour fournir une bonne expérience prête à l’emploi pour l’utilisateur. Lorsque la capacité de cette carte est atteinte, l’utilisateur doit soit télécharger les photos sur un ordinateur, soit effacer les photos, soit remplacer la carte pour continuer à prendre des photos. C’est pourquoi, dans de nombreuses situations typiques de prise de vue comme les vacances, les mariages ou les événements sportifs, le photographe numérique a besoin de davantage de films numériques. Quels sont les types de films numériques les plus populaires aujourd’hui ? Le film numérique utilise une mémoire flash non volatile, ce qui signifie qu’il ne nécessite pas d’alimentation pour stocker les photos prises. La technologie de mémoire Flash est idéale pour les applications qui exigeant portabilité et robustesse. Il y a trois principaux types de mémoire flash utilisés aujourd’hui pour les appareils photo numériques : SD, microSD, CompactFlash et CFast. Secure Digital (SD): De la taille d’un timbre-poste, les cartes SD sont compactes et flexibles pour une utilisation dans de multiples appareils électroniques grand public. Sa capacité à fournir des performances élevées permet aux utilisateurs de capturer rapidement des fichiers photo et vidéo dans un format fiable et facile à utiliser. microSD: La plus petite carte mémoire que l’on puisse acheter, soit environ un quart de la taille d’une carte SD de taille normale. Les cartes microSD sont utilisées dans les téléphones mobiles, les tablettes, les caméras d’action, les drones et autres appareils mobiles. CompactFlash: Un petit facteur de forme (à peu près la taille d’une pochette d’allumettes) qui combine un stockage non volatile, des options de grande capacité et une compatibilité avec les normes de l’industrie, ce qui est absolument essentiel pour les appareils photo numériques et les appareils informatiques portables. Étant conçues selon les directives définies par la CompactFlash Association, une assurance de compatibilité de base a été définie entre toutes les cartes CompactFlash certifiées et tout appareil compatible CompactFlash. CFast: La dernière évolution du format de carte de la CompactFlash Association et offre un taux de transfert maximum plus élevé que les cartes CompactFlash®. Les cartes CFast sont de taille similaire aux cartes CompactFlash, mais n’ont pas de broches susceptible de se plier dans le connecteur. Le format a été principalement conçu pour prendre en charge les capacités de la prochaine génération de caméscopes et d’appareils photo reflex numériques (DSLR). Qu’est-ce que la CompactFlash Association ? La CompactFlash Association (CFA) a été fondée en 1995 en tant qu’association industrielle à but non lucratif et mutuellement bénéfique. La CFA part du principe que la technologie CompactFlash donnera lieu à l’introduction d’une nouvelle catégorie de produits mobiles de pointe, petits, légers et à faible consommation d’énergie, qui augmenteront considérablement la productivité et amélioreront le mode de vie de millions de personnes. CompactFlash permet de transférer facilement tous les types d’informations et de logiciels numériques entre une grande variété de systèmes numériques. L’objectif de la CFA est de promouvoir et d’encourager l’adoption mondiale de la technologie CompactFlash en tant que norme industrielle ouverte. Des informations sur la CompactFlash Association sont disponibles à l’adresse http://www.compactflash.org La performance est-elle importante lorsqu’on parle de film numérique ? Alors que les applications d’appareils photo numériques, les résolutions des appareils photo et la taille des fichiers image et vidéo ne cessent de croître, la capacité d’ÉCRITURE et de LECTURE des fichiers volumineux est devenue une exigence de performance essentielle. L’amélioration de la performance d’ÉCRITURE peut réduire considérablement le temps d’attente avant la prise d’une autre photo (« temps de stockage de l’image »). L’amélioration des performances de LECTURE peut réduire considérablement le temps d’attente pour le transfert des fichiers photo et vidéo vers votre ordinateur, ce qui permet de gagner du temps et d’améliorer le « flux de travail » de la photographie numérique. Les cartes Lexar SD, CompactFlash et CFast réduisent considérablement le temps de transfert de fichiers vers votre ordinateur ET le temps d’écriture d’un fichier image sur la carte. Bien que les performances réelles varient d’un modèle d’appareil photo à l’autre, Lexar offre des performances à haute vitesse pour que vous ne manquiez jamais les souvenirs que vous souhaitez sauvegarder : le sourire d’un bébé, un baiser de mariage, ou tout autre moment précieux. Que signifie performance 633x, 667x, 1000x, 1066x, 1667x, 1800x, 2000x et 3500x (1x=150 Ko/s) ? Étant donné que les performances des films numériques sont essentielles pour capturer la bonne image au bon moment, Lexar a mis en place un système facile à comprendre pour indiquer la vitesse à laquelle la carte est capable de stocker les données. Le système est issu de l’industrie du CD-ROM, dans laquelle les performances des lecteurs de CD-ROM sont évaluées par incréments de « x », où 1x est égal à une vitesse d’écriture soutenue de 150 kilooctets par seconde (Ko/s). Lexar continuera d’introduire des produits plus rapides avec des cotes « x » plus élevées, offrant ainsi aux consommateurs un moyen facile de reconnaître les dernières nouveautés en matière de photographie numérique haute performance. 633x = Jusqu’à 95 Mo/s en lecture, vitesses plus basses en écriture 667x = Jusqu’à 100 Mo/s en lecture, vitesses plus basses en écriture 1066x = Jusqu’à 160 Mo/s en lecture, vitesses plus basses en écriture 1667x = Jusqu’à 250 Mo/s en lecture, vitesses plus basses en écriture 1800x = Jusqu’à 270 Mo/s en lecture, vitesses plus basses en écriture 2000x = Jusqu’à 300 Mo/s en lecture, vitesses plus basses en écriture 3500x = Jusqu’à 525 Mo/s en lecture, vitesses plus basses en écriture Comment formater un périphérique de stockage flash sous Windows? Comment formater un périphérique de stockage flash (clé USB JumpDrive/cartes mémoire) sous Windows : Pour formater un périphérique Lexar sous Windows, connectez-le via une prise USB ou un lecteur compatible et procédez comme suit (veuillez noter que l’opération supprimera toutes les données stockées sur votre périphérique) : 1.Accédez à l’Explorateur Windows en maintenant la touche Windows enfoncée et en appuyant sur la lettre « E », ou recherchez et ouvrez « Ce PC » dans Windows 10 (« Ordinateur » sous Windows 8 et versions antérieures), et faites un clic droit sur la lettre du lecteur correspondant au périphérique de stockage flash. 2.Sélectionnez « Formater » dans le menu. 3.Vous pouvez laisser les paramètres tels quels ou sélectionner des valeurs spécifiques au besoin pour des raisons de compatibilité avec des programmes ou un appareil spécifiques. 4.Cliquez sur « Démarrer ». 5.Un message s’affichera une fois le formatage terminé. Comment formater un périphérique de stockage flash sous OS X? Comment formater un périphérique de stockage flash (clé USB JumpDrive/cartes mémoire) sous OS X (veuillez noter que l’opération supprimera toutes les données stockées sur votre périphérique) : To format a Lexar device in OS X, connect it via USB or a compatible reader and follow these steps: 1.Sélectionnez le « Finder ». 2.Sélectionnez « Applications ». 3.Sélectionnez « Utilitaires ». 4.Sélectionnez « Utilitaire de disque ». 5.Sélectionnez le périphérique Lexar dans la liste des lecteurs à gauche. 6.Sélectionnez « Effacer ». 7.Vous conserverez généralement les paramètres sur MS DOS (FAT) ou exFAT et sélectionnerez un nom pour le périphérique, mais n’hésitez pas à effectuer toutes les modifications dont vous avez besoin pour des raisons de compatibilité avec des programmes ou un appareil spécifiques. 8.Sélectionnez « Effacer » au bas de la page. 9.Sur la demande de confirmation, sélectionnez à nouveau « Effacer ». Comment copier des fichiers vers ou depuis votre périphérique de stockage sous Windows? 1.Accédez à l’Explorateur Windows en maintenant la touche Windows enfoncée et en appuyant sur la lettre « E », ou recherchez et ouvrez « Ce PC » dans Windows 10 (« Ordinateur » sous Windows 8 et versions antérieures). 2.Naviguez jusqu’au dossier contenant les données que vous souhaitez copier (par exemple, votre périphérique de stockage Lexar ou un dossier de documents sur votre PC). 3.Faites un clic gauche sur le fichier ou le dossier que vous souhaitez copier. Si vous désirez copier plusieurs fichiers, vous pouvez maintenir la touche « Ctrl » enfoncée et cliquer sur les fichiers à sélectionner ou définir un cadre en effectuant un cliquer-déplacer autour d’un groupe de fichiers. 4.Faites un clic droit sur le fichier choisi et sélectionnez Copier. 5.Naviguez jusqu’à l’emplacement dans lequel vous souhaitez copier le fichier, comme un autre périphérique de stockage ou un dossier différent. 6.Faites un clic droit à cet emplacement et sélectionnez Coller. Comment copier des fichiers vers ou depuis votre périphérique de stockage sous OS X? 1.Accédez au Finder en le sélectionnant dans le Dock sur le bureau d’OS X. 2.Naviguez jusqu’au dossier contenant les données que vous souhaitez copier (par exemple, votre périphérique de stockage Lexar ou un dossier de documents sur votre ordinateur). 3.Cliquez sur le fichier ou le dossier que vous souhaitez copier. Si vous désirez copier plusieurs fichiers, vous pouvez maintenir la touche « Commande » enfoncée et cliquer sur les fichiers à sélectionner ou définir un cadre en effectuant un cliquer-déplacer autour d’un groupe de fichiers. 4.Maintenez la touche « Commande » enfoncée et appuyez sur « C » pour copier les fichiers dans le presse-papiers. 5.Naviguez jusqu’à l’emplacement dans lequel vous souhaitez copier le fichier, comme un autre périphérique de stockage ou un dossier différent. 6.Maintenez la touche « Commande » enfoncée et appuyez sur « V » pour coller les fichiers du presse-papiers dans le nouvel emplacement. Le périphérique ne fonctionne pas sous Windows En cas de défaillance d’un périphérique de stockage, et ceci indépendamment du matériel ou des interfaces auxquels il est connecté, les problèmes les plus courants proviennent de la mauvaise déconnexion du périphérique depuis l’ordinateur ou le lecteur de cartes, d’une corruption, d’une mauvaise affectation de lettre au lecteur ou d’une erreur de pilote. Avec le périphérique connecté, faites un clic droit sur le coin inférieur gauche (ou bouton « Démarrer ») du bureau afin d’ouvrir le menu d’accès rapide, puis sélectionnez le gestionnaire de périphériques. Sous Windows 7 et versions antérieures, ouvrez le menu Démarrer, recherchez le gestionnaire de périphériques, puis sélectionnez-le. – Cliquez sur le symbole « + » à côté d’Unités de disque, Autres périphériques et Contrôleur de bus USB. – Vérifiez si le périphérique de stockage Lexar apparaît à l’un de ces emplacements. – Si le périphérique apparaît, vérifiez la présence d’un point d’exclamation (!) ou d’un point d’interrogation (?) jaune à côté de lui. – En cas de présence d’un point d’exclamation (!) ou d’un point d’interrogation (?) jaune à côté du périphérique, faites un clic droit sur ce dernier et sélectionnez Supprimer/désinstaller. Débranchez et rebranchez le périphérique. L’ordinateur devrait le reconnaître automatiquement, s’il dispose des pilotes appropriés. En l’absence d’un point d’exclamation (!) ou d’un point d’interrogation (?) jaune à côté du périphérique de stockage Lexar, vous devrez confirmer/modifier la lettre de lecteur affectée à la carte mémoire/clé USB JumpDrive. Vous devez disposer des privilèges d’administrateur local sur votre ordinateur afin de modifier les lettres des disques sous Windows. Faites un clic droit sur le coin inférieur gauche (ou bouton « Démarrer ») du bureau afin d’ouvrir le menu d’accès rapide, puis sélectionnez le Gestionnaire de disques. Sous Windows 7 et versions antérieures, ouvrez le menu Démarrer et recherchez « Créer et formater des partitions de disque dur ». – À cette étape, votre écran apparaîtra comme divisé en deux parties séparées. Veuillez agrandir la fenêtre et vous concentrer sur la partie inférieure. Vous remarquerez une liste indiquant des mentions similaires à ce qui suit : « Disque 0, Sain, Principal, Partition active ». Il s’agit de votre disque dur. Vous constaterez également que d’autres lecteurs s’affichent ici, comme les disques de récupération, d’éventuels disques durs externes et vos lecteurs de CD/DVD. – Veuillez vérifier les autres numéros de disques. Par exemple, votre carte mémoire ou votre clé USB JumpDrive pourrait s’afficher comme étant le Disque 1, Amovible. L’entrée indiquera également une capacité proche de celle de votre carte mémoire. Par exemple, une carte mémoire de 4 Go devrait afficher une valeur située autour de 3,7 Go. – Si le périphérique ne s’affiche pas ou indique « Aucun média », le contrôleur du périphérique ou sa connexion à votre ordinateur sont défaillants. Essayez de brancher le périphérique de stockage à un autre ordinateur ou sur un autre port, et si le problème persiste, veuillez nous contacter pour recevoir plus d’assistance. Si le disque s’affiche comme Non alloué, votre partition a été endommagée et doit être reformatée pour vous permettre de continuer à utiliser le périphérique. – Si aucun des cas ci-dessus ne s’applique, faites un clic droit sur le périphérique et sélectionnez « Modifier la lettre de lecteur et les chemins d’accès », puis cliquez sur « Modifier » et assignez-lui la lettre de lecteur « Z ». Cliquez ensuite sur « OK », « Oui » et « OK » à nouveau. Si aucune des procédures ci-dessus ne résout votre problème, veuillez nous contacter pour recevoir plus d’assistance. Le périphérique ne fonctionne pas sous OS X Si votre périphérique Lexar ne fonctionne pas correctement sous Mac OS, et ceci indépendamment du matériel ou des interfaces auxquels il est connecté, veuillez suivre les étapes suivantes : 1.Cliquez sur le menu Fichier, puis sur « Préférences du système ». 2.Assurez-vous que le disque dur, le disque amovible et la baie optique soient présents. 3.Cliquez sur l’icône Apple, puis sur le disque dur dans « Informations Système ». 4.Cliquez sur « Utilitaires », puis « Utilitaire de disque ». 5.Vérifiez si le périphérique est visible dans l’utilitaire de disque. 6.Mettez en évidence la clé USB JumpDrive/la carte mémoire et sélectionnez « Effacer » (veuillez noter que l’opération supprimera toutes les données stockées sur le périphérique). 7.Dans « Volume », sélectionnez « Format DOS », puis « Effacer ». Vous verrez alors le périphérique, sans nom, sur le bureau. Que sont les systèmes de fichiers FAT32, NTFS, exFAT et Étendu journalisé ? FAT32, exFAT, NTFS et Étendu journalisé sont quelques-uns des exemples les plus courants de systèmes de fichiers, c’est-à-dire de méthodes d’organisation des données sur un périphérique de stockage. Très succinctement, les différences sont les suivantes : FAT32 : taille maximum de fichier de 4 Go (gigaoctets) et capacité de stockage du périphérique de 2 To (téraoctets) maximum. Compatible à la fois avec Mac et Windows. Généralement utilisé pour les anciennes versions de systèmes d’exploitation et de périphériques. exFAT : une version plus récente de FAT32, qui demande des périphériques et des systèmes d’exploitation plus récents, mais supprime dans les faits les limites de taille de fichiers et de capacité des périphériques (exFAT prend en charge des centaines ou des milliers de téraoctets). NTFS : spécifique à Windows, même si pris en charge de manière limitée sous OS X. Généralement utilisé sur un disque dur fixe plutôt qu’un périphérique de stockage amovible. Comme exFAT, ce système a moins de limitations en matière de taille de fichiers, mais du fait de son statut de système de fichiers principalement basé sur Windows, le système NTFS peut entrer en conflit avec le matériel informatique non PC. Étendu journalisé : essentiellement spécifique à Apple et à destination des produits de consommation. Prise en charge limitée en dehors des plateformes OS X/iOS. Généralement utilisé en tant que disque Apple OS, avec un stockage amovible formaté en FAT32/exFAT à la place. Pour profiter du meilleur degré de compatibilité et d’interopérabilité de votre périphérique de stockage Lexar sur plusieurs appareils (en particulier pour les périphériques non PC, tels que les lecteurs multimédias intégrés aux télévisions, les lecteurs Blu-Ray, les DVR, etc.), nous vous recommandons de le formater en exFAT ou FAT32. Un matériel spécifique pourrait nécessiter d’autres systèmes de fichiers, toutefois, y compris des systèmes non inclus dans la liste ci-dessus. Pour plus de détails sur les besoins d’un périphérique donné, veuillez consulter la documentation de votre périphérique ou le support du fabricant. Quelle est la garantie des produits Lexar ? Lexar offre différentes durées de garantie pour chaque produit. Veuillez consulter notre politique de garantie pour plus de détails à https://www.lexar.com/support/warranties/


COMBIEN DE CONTENU PUIS-JE STOCKER ?

" Une partie de la capacité de stockage indiquée est utilisée pour le formatage et à d’autres fins et n’est pas disponible pour le stockage des données. 1Go équivaut à 1 milliard d’octets. Ce tableau de capacités est donné à titre de référence seulement. Les performances réelles, y compris, mais sans s’y limiter, la durée d’enregistrement vidéo ou le stockage de photos, peuvent varier en fonction du périphérique hôte, de la résolution sélectionnée, de la compression et du contenu en cours d’enregistrement. Consultez le manuel d’utilisation de votre appareil pour connaître les formats pris en charge. 1 Mégaoctet (Mo) = 1 000 000 octets ;1 Gigaoctet (Go) = 1 000 000 000 octets ;1 Téraoctet (To) = 1 000 000 000 000 octets (Mbps = Mégabits par seconde,Ips = Images par seconde Go = Gigaoctet,To = Téraoctets)

Compare